Après avoir reçu ce petit colis d'Inde il est temps de vous parler un peu de cet art dans ce pays qui me fait rêver...

L'apparition  du henné en Inde remonterait au cinquième siècle. A cette époque, hommes et femmes, riches et pauvres, divinités ou démons étaient représentés avec des mehndis (ornements corporels au henné).

Au XIIème s., l'arrivée des Moghols, musulmans, descendants de  Gengis Khan et de Tamerlan, marque le début d'une tradition et d'une véritable culture du mehndi.

moghol_baber

Les préparations, les techniques d'application, les motifs, devinrent alors de plus en plus élaborés, et les habitudes d'utilisation de plus en plus ancrées dans la vie de chacun, selon des principes esthétiques, religieux, culturels ou médicinaux.

Aujourd'hui, on utilise plutôt l'application au cône pour les motifs élaborés et au bâton pour les motifs plus simples. On trouve également des tampons et des pochoirs qui permettent une application rapide et plus simple, accessible à tous :

tampon_henn_

pochoir_henn_

On utilise bien évidemment le mehndi dans l'ensemble des cérémonies de mariage.

Les motifs sont variés : tout dépend de la religion pratiquée par la personne tatouée, pour une femme musulmane on rencontrera plutôt des entrelacs et des figures géométriques car l'Islam ne permet pas la représentation animal ou humaine, chez les hindous on trouvera plutôt des motifs inspirés par la nature, comme des oiseaux, des fleurs, des feuilles, pour un mariage on peut également trouver le visage des futurs époux.

henna_paillettes

Mehandi floral

Chez les Indiens, on dit que plus le henné du mehndi sort foncé plus l'amour du mari pour sa femme est ardent. Les hennayats indiennes s'amusent à cacher les initiales du marié sur les mains de la mariée, celui-ci doit tenter de les retrouver lors de la lune de miel ! 

henna_indian_face

Visage indien

mehandi_peacock

Tatouage au henné Peacock : représentation animale, le paon...

mehndi_peacock

Autre vue

Le paon est l'oiseau national de l'Inde, il symbolise la grâce, la beauté et la fierté. Il est signe de joie pour tous ceux qui le croisent. On le retrouve dans la mythologie et dans de nombreux contes populaires.

Pour en savoir plus, contact sur zaynakacha@yahoo.fr